L’Église passe en mode été !

1 Juil 2018

L’été, je ne rêve que d’une chose : sentir la chaleur du soleil et l’air salé du littoral ! Quelle originalité ! C’est vrai, 90% de mes voisins sont comme moi… ce qui rend notre expérience de la plage beaucoup moins relaxante du coup !
Mais on n’est pas tous les mêmes : mettez un poisson sur une plage déserte, il ne sera pas heureux ! Ajoutez-lui un transat, un parasol… il ne sera pas plus détendu pour autant… vous pouvez même mettre dans sa nageoire le meilleur des cocktails accompagné d’une petite ombrelle en papier, rien n’y fera, cette expérience restera une atrocité pour lui ! Pourquoi ? Parce qu’un poisson est fait pour vivre dans l’eau. Rien de ce que le monde terrestre a à lui offrir ne pourra faire son bonheur, parce qu’il appartient à la mer, il a été conçu pour la mer, il ne peut s’épanouir que dans la mer !
On peut parfois l’oublier, mais fondamentalement on est comme le poisson : on appartient au Royaume des cieux. Qu’on étouffe sur une plage bondée ou dans son petit appartement frappé par le soleil… et même si on arrive à trouver l’air et le calme dont on rêve, un seul lieu sera pour nous un véritable lieu de ressourcement cet été, ce lieu, c’est la présence du Seigneur !

Pour s’adapter aux périgrinations des uns et des autres et continuer de faire communauté tout au long de l’été, l’Église réduit la voilure et regroupe ses forces :
Toutes les miniglises se rassemblent pour des soirées communes au temple : ce sont les soirées Connect auxquelles chacun est invité tous les mardis ;
Les assemblées des trois cultes du dimanche aussi se rassemblent pour les cultes de 10h30 et 17h30 qui seuls seront maintenus ;
la e-flamme paraîtra une semaine sur deux ;
rdv@dumarais.fr fera une pause du 4 au 19 août…

L’Église passe en mode été ! Sur tous nos chemins et sur nos appels souvenons-nous de la promesse de Dieu à Moïse : « Je marcherai moi-même avec toi, et je te donnerai du repos » (Exode 33,14)