Les 5 clés pour avoir plus confiance en soi : l’exemple de Nick Vujicic

La question de la confiance en soi est parfois boudée dans nos milieux chrétiens car elle est souvent associée à tort à l’orgueil, à la surdimension de l’ego ou encore à l’auto-suffisance. Pourtant, elle est nécessaire pour entretenir des relations saines avec nos frères et sœurs en Christ, accomplir nos objectifs de vie et se sentir bien intérieurement. Le témoignage de Nick Vujicic, évangéliste et conférencier international, regorge de leçons sur la confiance en soi. En voici 5 clés :

Surmonter un traumatisme psychologique par la résilience en Christ : l’exemple de Corrie ten Boom

Pour décrire les processus de réparation de soi après un traumatisme psychologique, on parle couramment de “résilience”. La vie de Corrie ten Boom atteste d’une forme de “résilience”, nécessairement victorieuse : la résilience en Christ. Equipée de l’amour de Dieu, Corrie put, après le temps des souffrances, témoigner et porter le message de réconciliation et de pardon.

Comment s’inspirer des grands prophètes pour réussir sa vie ?

On parle français, anglais, espagnol ou chinois… Le prophète, lui, parle Dieu.

Le prophète est l’interprète de la parole divine. Et la Bible est pleine de prophètes.

Nous connaissons Abraham, Moïse, et puis des grands –Ésaïe, Jérémie, Ezéchiel, et des petits prophètes. Certains sont très connus, d’autres non, il y en a même des anonymes. Certains ont des activités spectaculaires comme Moïse ou Daniel, d’autres non ; soit on ne connait rien de leurs actes (Esaïe est un prophète dont on connait la parole mais pas la vie), soit plein de détails, soit même quand ils agissent bizarrement, par exemple quand Elie s’enfuit devant Jézabel. Voilà pour le premier testament.

Qu’est-ce que les Huguenots peuvent nous apprendre sur la foi ?

Les « Huguenots » sont le nom donné aux protestants français à partir des années 1560, au moment des guerres de religion. Le mot sera aussi utilisé pour parler des protestants français exilés du fait des persécutions, notamment après l’interdiction par Louis XIV du culte protestant et de la religion reformée en 1685.

Comment marcher dans les pas de Jésus ?

Marcher dans les pas de Jésus a peu de choses à voir avec le fait de porter ou non l’étiquette de chrétien, protestant ou catholique. Il s’agit d’une démarche personnelle et spirituelle profonde, ouverte à tous, quelle que soit notre culture religieuse ou notre absence de culture religieuse, à la découverte d’une vie accomplie.

S'inscrire à la newsletter